Monsieur Lézard était ravi:
- Oh, que voila un joli pré, Monsieur Cacapoule sera content de moi, et mes moutons se sont multipliés comme des petits pains, il n'y a pas à dire, on est toujours récompensé quand on rend service!
Monsieur Lézard Fit fortune en vendant ses moutons et alla s'installer en ville. On dit qu'il s'est si bien endormi qu'il ne se réveillera plus jamais.

Charlotte et Joséphine avaient supporté les hautes herbes comme on subit une mauvaise grippe; on attend que ça se passe. Pour les moutons, c'était autre chose!

En souvenir de Monsieur Cacapoule, elles avaient tenté de protéger les rosiers et glaïeuls en menaçant de leurs becs mais les moutons avaient fait « Bée » et dégusté toutes les fleurs.

Elles avaient tenté de protéger les carottes et les épinards en gonflant leur plumage jusqu'à ressembler à des montgolfières, mais les moutons avaient fait « Bée » et s'étaient régalés de tous les légumes.

Elles avaient tenté de protéger le verger en se perchant sur les pommiers et les cerisiers pour lâcher des fientes empestées mais les moutons avaient fait « Bée » et avaient dévoré l'écorce de tous les arbres.

Page 13